à propos

notre mission notre histoire un site industriel informations pratiques
Molenbeek-Saint-Jean a subi de plein fouet le départ des industries et les mutations postindustrielles. Mais dans ce quartier se cache encore un lieu où se mêlent passé industriel, richesse patrimoniale, poésie des ruines et végétation conquérante.

Il s’agit de La Fonderie et son musée, installés sur le site d’une prestigieuse fonderie d’art, la Compagnie des Bronzes. Cette entreprise était une fonderie à la réputation internationale. Les commandes prestigieuses y furent nombreuses : des grilles du zoo de New York aux statues de la Reine Victoria, en passant par le Brabo à Anvers ou le t’Serclaes de la Grand Place. Durant 125 ans, cette société a contribué à introduire l’art dans l’espace public grâce à la statuaire monumentale ou dans les foyers par l’importante production en série d’œuvres d’art ou d’objets décoratifs.

Lancée en 1854, la Compagnie a connu une croissance rapide. Elle a acheté en 1860 un terrain à Molenbeek pour construire une usine et étendre ses activités. Ce faubourg de Bruxelles offrait de grandes superficies à prix abordable. Il offrait aussi la possibilité d’installer une machine à vapeur et des logements pour les ouvriers. La proximité du canal de Charleroi et des chemins de fer rendait le lieu idéal pour y implanter ses activités productives.

Laissé à l’abandon après la faillite de l’entreprise à la fin des années 70, l’ancienne usine a été rachetée par la Communauté française en 1981 à l’initiative du Collectif du Vieux Molenbeek. Le site est inscrit sur la liste de sauvegarde du patrimoine immobilier de la Région bruxelloise.
Venez découvrir cette histoire…

Vue du site avec ses machines exposées en extérieur et le musée en arrière-plan
La Fonderie occupe l’ancien site de la Compagnie des Bronzes