nos collections

Les collections de La Fonderie témoignent de l’histoire industrielle de Bruxelles. Elles sont de natures diverses et variées : outils et machine, produis finis, documents papiers, photographies, mémoire orale…

Une vue d’ensemble
En constituant notre collection, nous essayons de brosser le tableau du travail industriel à Bruxelles de ces deux derniers siècles et de son impact au fil du temps sur la région. Nous collectons un large éventail d’objets, d’archives, de photos pour couvrir le plus grand nombre d’angles possible.

Pourquoi collectons-nous ?
La Fonderie collecte le passé industriel de Bruxelles depuis 1983. Dès l’origine de notre asbl, Guido Vanderhulst comprend l’urgence de préserver la mémoire du travail à Bruxelles dans une approche globale. Les industries fermaient les unes après les autres, et nos collections se sont constituées bien souvent à l’occasion de sauvetages dans l’urgence.
Nous collectons des objets pour aider les Bruxellois à comprendre leur passé et leur présent. Nous voulons connaître les machines utilisées, les travailleurs qui les ont utilisées, les objets fabriqués, l’évolution de la technologie, le rôle de l’industrie dans la vie moderne et les multiples facettes du travail hier et aujourd’hui.
lier de la Région de Bruxelles-Capitale.

Ce que nous collectons
Les thématiques représentées illustrent aussi bien les produits de l’industrie, les outils et les machines, la technologie, la vie quotidienne, l’industrie de l’art et notamment la Compagnie des Bronzes, l’organisation des entreprises, les syndicats, l’impact de l’industrie sur l’environnement ou l’évolution du travail. Elles comprennent de très grandes machines, comme des presses typographiques ou des machines à vapeur, des objets plus petits, des caractères d’imprimerie ou des médailles et emballages. Elles se composent également de témoignages oraux, d’archives, de photos et de films qui illustrent ces objets.

Où sont nos collections ?
Les collections de La Fonderie sont particulièrement riches et sont conservées aujourd’hui dans de vastes entrepôts d’une surface de 4500m2. Vous pourrez en découvrir une partie dans nos expositions ou dans celles d’autres musées à qui nous prêtons des objets.

Consultez nos Collections
Consultez notre OPAC (Open Public Access Catalog) pour le centre de documentation et les archives.
Pour les objets, quelques-uns sont actuellement disponibles sur le site de l’inventaire du patrimoine mobilier de la Région de Bruxelles Capitale.