Fin de parcours pour la Gueuse

25 juin 2020
Après 20 ans de bons et loyaux services, La Fonderie se voit dans l’obligation de mettre fin à ses activités sur le bateau « la Gueuse ». Mais le projet de mémoire historique et patrimonial autour de la zone canal continuera. 

Depuis 2000, LFonderie vous a proposé des croisières sur les canaux bruxellois. Lors de celles-ci, on vous racontait le chantier du creusement du canal Bruxelles-Charleroi et le rôle qu’il a joué dans le développement de Bruxelles en pleine révolution industrielle. On vous expliquait le rôle et le fonctionnement des écluses. On vous narrait les nombreuses activités liées aujourd’hui encore au Port de Bruxelles et à ses bassins : transport, recyclage, incinérateur, yachting et plaisance… Bref, c’était l’occasion de vous faire découvrir Bruxelles et son histoire sous un angle original. 

Ces croisières, nous vous les proposions à bord du bateau, la Gueuse. Initialement, il fut construit pour l’exposition universelle de 1939 en Suisse.  Baptisé “Möve – mouette en allemand -, il a transporté pendant 60 ans ses passagers d’une rive à l’autre du lac de Zürich. Et en 1999, il a fait le voyage jusqu’à Bruxelles par convoi exceptionnel. Rebaptisé « la Gueuse », il a entamé une seconde carrière sur les canaux bruxellois avec les parcours de La Fonderie. 

Pour diverses raisons, La Fonderie se voit aujourd’hui dans l’obligation de cesser ses activités sur la Gueuse. 

Dans sa cabine ou sur le pont, il aura emmené des milliers d’écoliers et autres visiteurs à qui nos guides ont fait découvrir les canaux bruxellois, leur histoire et leur patrimoine. Et c’est le cœur triste mais la tête pleine de bons souvenirs que nous quittons ce bateau. 

Cependant, nous voulons réinventer nos parcours au fil de l’eau. Et nous reviendrons vers vous avec des propositions innovantes, éducatives et solidaires. Parce que nous n’abandonnons pas notre projet de mémoire et de promotion de la zone du canal.