Temps de travail. Mesures et démesures

18 mai 2020
Cette exposition retrace l'histoire du temps de travail et la met en perspective avec les enjeux actuels et futurs. Flexibilité, contrôle, conditions de travail ou encore allocation universelle figurent parmi les thèmes abordés. Elle a été réalisée en partenariat par La Fonderie et la Régionale PAC de Bruxelles.

Le débat autour de la réduction collective du temps de travail a repris le devant de la scène. Face à la crise et au chômage, le partage du travail serait-il une solution ? Une piste en contradiction avec les “lois travail” européennes mises en place pour plus de flexibilité et de compétitivité. 

 En près de 150 ans, nous travaillons en moyenne deux fois moins. Mais la réduction collective du temps de travail, moteur de l’émancipation des travailleurs et du progrès social et économique, connaît un ralentissement et même une tendance inverse. Nos temps de travail se diversifient de plus en plus, sans améliorer pour autant nos conditions de travail : flexibilités non choisies, rythmes accélérés, porosité entre la vie professionnelle et la vie privée, nouvelles maladies professionnelles, partage inégal du travail… 

Et dans le futur, combien de temps travaillerons nous ? L’intelligence artificielle, la numérisation, la robotisation accroîtront-elles notre temps de loisirs ou effaceront elles de plus en plus la frontière entre le temps privé et le temps professionnel ?… En 1930, l’économiste John Maynard Keynes préconisait la semaine de 15 heures, qu’il envisageait pour 2030. L’avenir lui donnera-t-il raison ?

L’exposition Temps de travail. Mesures et démesures est disponible à la location. Téléchargez le dossier descriptif de l’exposition itinérante.