événement

webinaire – l’enseignement ménager

Le titre complet de cette conférence est la professionnalisation de l’enseignement ménager – le cas de Bruxelles de 1888 à 1960.

Dans la première moitié du XIXe siècle, l’enseignement est soumis aux exigences économiques. L’école-manufacture ou l’atelier d’apprentissage prépare l’élève pour son futur travail à l’usine. Pour répondre aux troubles sociaux de 1886, le gouvernement décide dans un geste de paternalisme d’ouvrir des classes et des écoles ménagères. Elles ont alors pour but d’éduquer et de moraliser les classes laborieuses.
Dans la mentalité de l’époque, les femmes travaillant en-dehors de leur domicile sont considérées comme de mauvaises femmes, mères et épouses. Pour éviter que le mari ne quitte le foyer, la femme doit apprendre à bien gérer son ménage, à gérer l’argent du mari, à bien entretenir la maison, à bien s’occuper des enfants et cuisiner… à la manière de la classe bourgeoise.
A Bruxelles, ces écoles ménagères eurent un grand succès. Dans la seconde moitié du 20ème siècle, sous l’influence du féminisme, les femmes revendiquent le choix de leur métier afin d’être plus indépendante des hommes.

Cette conférence vous sera présentée par Christian Vreugde. Il est historien et archiviste aux Archives de la ville de Bruxelles.

Inscrivez vous (gratuitement) en cliquant ici.

 

information


    date(s) et heure(s)
  • 26 avril 2021 18h30

durée
1h30

tarif(s) - prix
Gratuit

auteur(s)
Christian Vreugde, historien et archiviste.

remarques
Cette conférence a lieu en ligne sous forme de webinaire.

L'inscription est gratuite et se fait via le lien mentionné ci-contre.