visite guidée

L’art officiel dans le quartier royal

Suite aux mesures prises par la Région de Bruxelles-Capitale, La Fonderie suspend toutes ses activités jusqu’à leur levée. La visite guidée “l’art officiel dans le quartier royal” prévu le 08 novembre est donc annulée. Si vous avez déjà réservé et payé vos places nous vous proposons de vous rembourser celles-ci. Nous vous contacterons à cet effet par téléphone ou par e-mail.

Au milieu du 19ème siècle, Bruxelles voit triompher l’art officiel dans ses rues, places et parcs publics. Le nombre de monuments nouveaux est tel que certains parlent de statuomanie. La bourgeoisie florissante qui exerce le pouvoir croit en la valeur pédagogique de l’art et en la vertu de l’exemple des « grands hommes ». On leur rend donc hommage tout en offrant des modèles patriotiques à la population. Dans l’esprit des autorités, le monument permet d’éduquer le peuple, souvent peu instruit, de développer sa conscience nationale, mais aussi de l’éveiller à l’art et à l’esthétique. Les commandes officielles ont pour effet de favoriser l’émergence d’une école de sculpture belge, trop souvent cantonnée au style académique. Elles permettent également le développement de fonderies d’art, parmi lesquelles la Compagnie des Bronzes. Celles-ci innovent, améliorent les techniques et développent un réel savoir-faire. Le prestigieux quartier royal, siège à la fois du pouvoir et des institutions culturelles est particulièrement riche de ces monuments dont le passant ignore bien souvent l’histoire et la signification.

 

L’Enseignement de l’Art” est une sculpture en bronze qui décore la façade des Musées royaux des Beaux-Arts. Elle fut réalisée par le sculpteur Charles Van der Stappen et coulée par la Compagnie des Bronzes en 1885. Au centre, une femme ailée personnifie l’Inspiration s’élançant vers l’Idéal artistique. A droite, on retrouve la Tradition de l’art sous l’aspect de la déesse Minerve casquée tenant dans sa main le monde surmonté par la déesse Victoire. Minerve est une divinité romaine, déesse des métiers, de la sagesse, de l’intelligence, de la pensée élevée, des lettres, des arts et de la musique. Victoire est aussi une déesse romaine et personnifie la réussite et la victoire. Elle tend toujours une couronne de laurier devant elle, emblème qu’elle donne au vainqueur. A gauche on retrouve l’Étude sous les traits d’un jeune homme qui tient un fusain et des feuilles d’album. 

 

information


    date(s) et heure(s)
  • 24 mai 2020 14h00

durée
1h30

lieu de rendez-vous
sur les marches de l’église Saint-Jacques sur Coudenberg, Place Royale 1000 Bruxelles

lieu de fin
Square du Petit Sablon, rue de la Régence, 1000 Bruxelles

tarif(s) - prix
Prix plein : 10 euros
Prix réduit : 9 euros

contact
reservation@lafonderie.be - 02 410 99 50